eric de GESINCOURT

eric de GESINCOURT

Eric de Gésincourt est un inventeur de bijoux-surprises … Avec une imagination sans bornes, il prouve constamment que « tout reste à faire ». A contre-courant et toujours surprenant, Eric de Gésincourt est en quête de formes nouvelles. Pour ce créateur de mobilier contemporain, la production de bijoux, est un riche terrain d’expérimentations à partir d’ un assortiment de matières réunies sans a priori et métamorphosées en bijoux ovnis.

 

« Fût un temps où n’importe quel objet pouvait se transformer en vaisseau spatial ; des générations en culottes courtes ont ainsi exploré des mondes inconnus. C’est un peu ça l’atelier d’Eric de Gésincourt : un assortiment de matières réunies sans a priori. Wengé, ivoire végétal, balles de ping-pong, plexiglas ou perles fines s’y métamorphosent en bijoux ovnis.

Parmi ses sources d’inspiration, Eric de Gésincourt cite volontiers l’illustrateur Manchu spécialisé en sciences-fiction. « Dès que l’on est dans l’anticipation, le design est plus déjanté, moins contraignant. » Une bouffée d’air lorsqu’on est aussi créateur en mobilier. La production de bijoux, plus rapide, est un riche terrain d’expérimentations.

A contre-courant d’un consensus morose qui veut que tout ait déjà été fait et refait, Eric de Gésincourt poursuit sa quête de formes nouvelles. « Tout reste à faire, j’essaye de m’étonner moi-même ! ». Et, ça marche aussi sur les adultes raisonnables ou blasés… N’est-ce pas merveilleux de se laisser surprendre ? »

Eric de Gésincourt s’est formé à Penninghen, puis aux Arts déco de Paris en design mobilier.