laurence VERDIER

laurence VERDIER

DEMARCHE

Aspect charnel, désir tactile, je tisse mes bijoux un point à l’envers un point à l’endroit.

 

Travaux d’aiguille, ouvrages de dame, détournés, bousculés, revisités.

L’envie de toucher est au cœur de mon travail. La notion de tégument, d’enveloppe se déploie dans mes pièces. D’ailleurs le bijou n’est-il pas une enveloppe sensible et intime comme une autre?

laurence VERDIER

STATEMENT

Carnal aspect, tactile desire, I weave my jewellery in and out, one stitch and another.

Needle work, womens work, misappropriated, misconstrued, revisited.

The urge to touch is at the heart of my work. The notion to envelope unfolds in my pieces. Besides isn’t jewellery a sensual and intimate shroud like any other?

 

laurence VERDIER